|

5.06 mile 997,4 à 1011,7

Ce matin nous devions partir à 4h mais il a plu toute la nuit jusqu’à 2h30 et elle a repris à 3h avec du vent, nous avons donc décidé de reporter d’une heure l’heure de départ.

Voici la vue depuis l’extrémité du lac sur laquelle nous avons passé la nuit. Nous avons bien fait d’attendre 1h de plus. Par contre la neige n’a pas regelé cette nuit.

La fin de nuit facilite quand même notre progression en rajoutant un peu de visibilité. Elle est magnifique et ce que vous voyez ici n’est qu’un pis-aller.

Les nuages sont les restes de cette nuit mais cela permet d’avoir de belles couleurs. Nous sommes en train de passer Dororthy Lake Pass. Avant de redescendre vers notre premier River crossing de la journée.

Deux raisons pour cette photo, la première est que c’est un lac qui commence à dégeler lui et la deuxième c’est que c’est Stella Lake et je suis obligé de référencer ce lac pour Piet notre belge.

Le soleil se lève sur notre gauche c’est toujours aussi magnifique même si nous sommes sortis du parc Yosemite pour rentrer dans Toiyabe National Forest.

Et oui très rapidement nous passons la marque des 1000 miles, c’est vraiment encourageant pour la suite mais ce n’est pas fini.

Dans la descente un superbe snow bridge m’invite à passer ce que je fais avec grand plaisir. Nous sommes sur Cascade Creek et j’avais complètement oublié que le PCT avec cette creek passe sur un pont… l’obsession de chercher un passage.

Il faut dire également qu’elle peut faire peur. Je ne souhaite pas la traverser comme cela.

Ensuite nous poursuivons la montée dans Kennedy Canyon et Alex est au commande. Du coup ce matin entre Nicola au début et Alex ensuite, nous n’avons pas perdu de temps. Mais nous devons encore traverser Kennedy Canyon Creek et encore une fois un long snow bridge va nous sauver la mise au point que nous aurons même du mal à trouver de l’eau pour boire.

Dans le groupe beaucoup ont pensé que nous avons de la chance avec tous ces snow bridge qui nous aident à passer les rivières mais pour ma part je ne pense pas qu’il s’agisse de chance car pour se faire nous sommes entrés dans la Sierra très tôt alors que beaucoup partaient ailleurs, alors de la chance peut-être mais surtout de l’engagement.

Après le ravitaillement en eau, je reprend la main pour une montée infernale, c’est l’effet des barres surproteinées… que je mange souvent. Belle montée qui nous a permis de rattraper directement le PCT au sommet.

Mais avant cela la pause lunch bien méritée.

Les vues autour sont à couper le souffle mais rapidement les orages annoncés pour l’après-midi arrivent et cela fait peur…

Il faut rapidement trouver une solution, je suis pour planter le camp et les autres pour faire les 6 miles qui restent pour la sortie à Sonnara Pass, la raison l’emportera rapidement et le campsite sera trouvé. Pour y arriver, nous passons un col.

Mais surtout nous nous retrouvons sur un trail complètement sec sur plusieurs centaine de mètres ce qui ne nous étais jamais arrivé depuis notre entrée dans la Sierra. Nous partageons cela avec plaisir. Mais il ne faut pas oublier de regarder autour.

Belle paroi avec un rocher bien pourri.

Mais notre plaisir aura une fin avec les paquets de neiges de part et d’autre

Je mets la photo de Kennedy Lake qui est le premier lac que nous voyons complètement libre de toute glace ou neige.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *