|

26.04 mile 652,5 à 653,3

Aujourd’hui n’est pas une journée comme les autres car simplement ce sera un nero pour tous suivi d’un zéro pour moi. Je m’explique, avant de partir dans la Sierra, j’ai voulu me faire un dernier lit une vraie douche, le confort quoi. Et cela implique que les autres vont repartir sur le chemin jusqu’à KM et qu’ils auront 1 jour d’avance sur moi. Connor est parti avec eux et il m’attend à KM. C’est un peu un déchirement cette séparation mais ils sont tellement bienveillants que cela se passe très bien.

Le réveil de ce matin et Connor au rangement de son équipement.

Les autres on discuté car le bus passe pas loin mais à 8h40 donc nous n’avons pas l’habitude de partir si tard.

Voici les quelques pas jusqu’à Walker Pass, faits dans le soleil levant et également promptement… Claire est à la manœuvre.

Ce col (Pass) est dédié à son découvreur de l’époque, Joseph Rutherford Walker. Mais certainement que bien avant lui d’autres sont passés sans laisser leur nom…

Ensuite nous avons le repas que nous prenons dans un « bon » restaurant avec une orgie de tout. Pour ma part je vais partir rapidement à la recherche de mon motel, donc je passe à la caisse du restaurant pour payer et je discute avec les clients suivants sur le PCT, sur ce que l’on a fait… je demande à la caissière si l’hôtel est loin et là la cliente derrière moi me dit, mais je vais vous emmener… ceci s’appelle magic trail sur le chemin. Mais en fait il y a beaucoup de personnes comme cela sur les abords du chemin et du coup c’est riche en rencontre.

Ensuite, j’ai la chance de prendre une douche et de mettre mes affaires de pluie par 30°C pour aller faire ma lessive.

Je fais un peu de ravitaillement et surtout je récupère mon nouveau réchaud pour la Sierra qui a un brûleur optimisé.

Mon motel est vraiment ce que l’on voit dans les films de l’ouest américain, ce n’est vraiment pas de la grande qualité…

Ma chambre ressemble à celle de Cheryl Strayed dans Wild même si elle est dans l’autre sens… ce soir repos et demain aussi avant d’aller prendre le bus à 6h00 pour être sur le chemin à 7h00. Demain je vous donnerai la stratégie de la Sierra que je mets en place.

A lire également

6 Commentaires

  1. Kerrnville ça fait un peu moins rêver que le cowboy camping, ou les ruisseaux pour laver son linge…, mais tu vas te rattraper dans la Sierra !!!
    Combien de temps pour rejoindre KM et Connor ?
    Bonne route. Bises

        1. En principe 5 mais au max 7, je n’ai aucune certitude pour l’instant qu’ils restent toute la Sierra car le 2ieme morceau sera très difficile.

  2. Tu nous fait du teasing 😛
    On a hâte de lire la suite de la stratégie Sierra : à la mode mousquetaires ? Ou à la mode Rambo ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *