|

23.4 mile 594,1 à 613,2

Une nuit en cowboy camping cela peut impliquer de prendre la rosée le matin et c’est ce qui c’est passé mais c’est toujours mieux que d’avoir une tente brassée par le vent route la nuit.

Cela c’est juste avant le lever du soleil mais aussi de l’équipe. Pour en revenir au cowboy camping, certains dans le groupe ont été traumatisés pour une tente secouée par le vent voire arrachée en pleine nuit et j’en fait partie.

La reprise du matin est tout de suite dans une montée mais il faut dire que l’on va faire 1300 m dans la journée. De petits nuages s’accrochent aux sommets et rapidement nous allons passer dans l’ombre et du coup il fera plus frais. Ce matin en démarrant la température était de 6°C.

Du coup cela va plus ressembler à la Bretagne qu’à la Californie.

Rien de très grave car en fond de vallée le soleil s’annonce donc il suffira d’attendre. Mais c’est important qu’il vienne pour nous permettre de tout faire sécher, car un duvet mouillé ne protège pas beaucoup.

Encore une fois il faut traverser avec des arbres totalement enchevêtrés ce qui ne simplifie pas les déplacements.

La goutte au nez ? Ben non simplement un champignon.

Ce matin c’est aussi le moment de passer les 600 miles… et demain les 625 ce qui correspond à 1000 km…

Le chemin même montant est vraiment plaisant pour les yeux, les jambes, … la pause de midi se fera auprès de la rivière de ravitaillement du matin et du coup nous faisons tout sécher. Alex et Mélanie étaient présents les autres arriveront quand je partirai.

Cette petite escapade va me permettre de prendre un petit bain qui ne me rendra pas propre par contre j’en aurai l’impression. Vous pouvez remarquer le bronzage… mais aussi la barbe et les cheveux.

L’après midi continue à être magnifique et je ne m’en lasse pas.

Un magnifique lézard noir, ce n’est pas le premier que je vois mais pas facile à prendre en photo. C’est fait.

Le campsite de ce soir avec encore une fois cowboy camping, parce qu’il y a encore beaucoup de vent.

La vue que l’on a…

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *