|

9.07 mile 1600,8 à 1621,5

D’une simple journée qui au départ était prévu à 7,5 miles comme demandé avant hier par Nicola, elle s’est transformée en 15 miles hier après réflexion. Sur le trail ce matin elle commençait à me dire que 18 miles ce serait bien et en fin de compte quand elle a vu ce que l’on avait fait à 12h30, elle me propose plus de 20 miles alors que nous avons commencé à marcher à 9h30… pour moi tout ce qui va dans le sens d’augmenter me convient toujours donc surtout je ne fais qu’approuver.

Pour faire tout cela rien de tel qu’un bon petit déjeuner. Avec tout ce que j’ai mangé je n’ai même pas pris une barre avant le lunch…

Nous avons laissé derrière nous la route, la trail angel et le couple qui nous a dit que l’on allait plus vite qu’eux.

Nous, nous sommes simplement contents de redémarrer de plus nous n’avons « que » 5 jour de repas donc nous ne sommes pas trop lourd.

Voici ce que nous avons parcouru entre hier et ce matin.

Mais le plus intéressant est quand même devant nous alors avançons, nous verrons ensuite.

Vue depuis un des nombreux cols que nous allons traverser dans la journée, ce mélange de minéral et de forêt est très beau.

Ce qui est moins intéressant c’est l’alternance de forêts brûlées et de forêts sans rien. Les forêts brûlées vont me donner une baisse de moral qui va me faire remonter beaucoup de souvenir de Chartreuse quand j’étais enfant avec la famille au grand complet dans ces forêt, en montagne et les grandes tablées que l’on faisait. J’ai du coup repensé à toutes les personnes qui ne sont plus là mais qui m’étaient très chères. Vous avez marqué ma vie à jamais et j’espère vous avoir dit que je vous aimais. Si ce n’est pas le cas, alors je vous le dis maintenant en espérant que vous l’entendrez là où vous êtes.

Voici notre première source d’eau depuis 10 miles, l’eau est fraîche et claire alors nous changeons toute celle que nous avons.

Et nous recommençons les alternances de brûlé et pas brûlé, mais nous avançons rapidement.

Ce type de vue me remonte le moral, car je suis venu ici pour cela.

Voici un campsite magnifique avec au fond le mont Shasta.

Mais les forêts brûlées ce sont aussi les arbres en travers du chemin alors séance de gymnastique comme aime à le dire Nicola.

Le sentier va maintenant changer de vallée pour aller au col plus loin et basculer dans une nouvelle vallée. Aujourd’hui nous n’allons faire que cela.

Nous passons à côté de Fisher lake.

Nous enchaînons avec des bassines qui appellent au bain mais nous n’aurons pas le temps, il reste des miles jusqu’au Canada…

La dernière source pour aujourd’hui donc je fais le plein de tous mes récipients ce qui alourdit largement mon sac.

Un dernier col à passer avant une nouvelle montée.

Man eaten lake

Regardez sur la partie gauche du lac il est possible de voir le fond avec les pierres, une pureté d’eau exceptionnelle.

A lire également

2 Commentaires

  1. Toujours éblouie par ces photos de lacs !
    Je pense que le Chartreuse nous a tous marqués. Quelle chance d’avoir eu une si belle famille ! Et, c’est certainement tous ceux qui ne sont plus là qui t’ont transmis ce courage et cette force extraordinaire…
    Pascal, ils doivent, comme nous, être fiers de toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *