|

8.07 mile 1595,1 à 1600,8

Nous avons passé les 1600 miles mais trop pressés nous n’avons pas vu de marque au sol donc pas de photo. L’objectif de ce jour est d’aller à un col pour faire du stop en direction de Etna qui est une petite ville que nous allons découvrir mais surtout une nuit en hôtel pour mieux dormir et faire un ravitaillement pour 5 jours complets pour nous laisser le temps d’arriver à Ashland, 110 miles après.

Le départ du lac nous a enchantés ce matin avec les couleurs du soleil levant qui arrivent

Du coup nous partons avec le soleil dans les yeux et avec du baume au cœur.

Voici ce que peut donner une de nos vues avec sur la gauche le mont Shasta.

Nous arrivons à un premier col où nous retrouvons les rochers mais cela reste très beau.

A nos pieds, Smith lake nous donne envie de nous baigner. Hier c’était trop tard pour le faire mais l’eau du lac n’était pas si froide que cela du moins en surface. Je prends un peu d’avance sur Nicola pour passer aux toilettes au col suivant.

Je pose mon sac par terre et m’éloigne du chemin. A mon retour je vois un couple de hiker qui passe et je leur demande si il n’ont pas vu ma partenaire. Ils répondent oui on vient de la dépasser. Donc j’attends… au bout de 5 minutes je me rends compte que j’avais aussi doublé une hiker du coup confusion et comme c’est la descente je cours pour la rattraper… je double le couple et je croise des hiker dans l’autre sens qui m’arrêtent pour me poser des question sur mon PCT. Le couple me redouble mais je les rattrape vite pour les passer de nouveau.

Résultat de la course j’arrive en bas Nicola est présente et la route est totalement vide de voiture, ici personne ne passe… je cherche du réseau pour appeler un trail angel mais rien… le couple de randonneurs arrive et je me paye le culot de leur demander si ils ont organisé un rdv avec un trail angel. Oui et il arrive à 9h00 donc 30 minutes à attendre. Molly, la trail angel 80 ans se prend pour un pilote de formule 1, je me suis marré tout le long du trajet. Magique jusqu’au bout, elle nous fait visiter sa ville et les endroits où il faut aller… Pour finir le couple de hiker nous a même organisé le retour pour demain sur le trail… parfait ces américains…

Ensuite c’est Bakery en premier pour un breakfast.

Pour moi, sandwich chaud avec jambon, omelette et fromage (et oui, ils mettent tout cela dans un sandwich) scone à la fraise, yaourt avec céréales et fruit et pour pousser tout cela café (deca pour moi).

La course de ce type de journée continue : nous partons au magasin de sport pour changer 2 ou 3 choses, laverie automatique, ravitaillement, … tout cela avant 13h… Ouf. J’ai pris le temps de retrouver Ziggy qui est le hiker américain rencontré au midpoint et rdv est donné pour boire une bière ensemble à 16h30.

Voici la rue principale de Etna, plutôt typique d’une petite ville où tout le monde se connaît.

A 16h30 je vais seul au bar et là je vais passer 2h avec Ziggy et un de ses copains à discuter sur nos motivations à faire des trails, sur la vie, l’intérêt du PCT pour moi… que du plaisir. Du coup Ziggy me demande de rester en contact pour que l’on puisse se revoir.

Ensuite dîner pour finir la journée et nouveau passage par la Bakery avec Nicola pour le dessert sous forme de glaces artisanales. En fin de compte une journée bien chargée mais tellement enrichissante.

Nous mangeons nos glaces devant nos chambre avec Mélanie, Alex et le chat…

Fleur :

On les dirait en plastique mais pas du tout.

Côté équipement :

Ma marque préférée Darn Tough qui est américaine et garantie à vie. Du coup je change mes chaussettes quand elles sont trop usées.

A lire également

2 Commentaires

  1. Les photos de lacs sont, toujours, magnifiques. Mais, ce qui est vraiment beau et précieux, ce sont toutes ces belles rencontres…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *