|

22.06 mile 1217,1 à 1242,5

Et oui on avance, lire l’article jusqu’à la fin pour en connaître la raison.

Le campsite était très bien : sec et parfait avec le soleil. Par contre cette nuit il a gelé de nouveau à -2°C. Mais du coup, un beau lever de soleil nous accueille.

Mais la neige sera avec nous une bonne partie de la matinée et du coup c’est orientation puisqu’on ne voit pas le chemin. Comme vous le savez c’est épuisant. Donc épuisant physiquement, et moralement cela conduit à un moral en berne… mais 2 heures après ce n’est qu’un mauvais souvenir.

Surtout quand voyez ce que l’on a devant les yeux, nous n’avons pas à nous plaindre, juste à apprécier l’instant présent.

Ceci dit la traversée suivante va nous rappeler les réalités de terrain, une pente très importante avec des changements de qualité de neige. Je suis tombé et j’ai fait une glissade sur le dos qui se terminera dans un trou de souche d’arbre et heureusement sans aucun mal.

Ici c’est sans neige donc pas pour nous…

Les paysages changent et nous allons avoir un peu moins de neige.

Changement y compris dans les compositions géologiques.

Nous passons en-dessous de Pilot Peak avec son observatoire tout en haut.

Et voici Duck soup pond et je peux vous dire que la grenouille se reproduit très bien même à cette altitude. (note de la correctrice : duck c’est plutôt le canard, non ???)

Ensuite tout va aller très vite car nous devions nous arrêter aux campsite avec eau mais ici il n’y à rien et c’est la raison des 3 miles supplémentaires.

Notre camp de ce soir.

Nous passerons à côté d’une zone qui a brûlé il n’y a pas très longtemps

Mais juste après un magnifique champ de fleurs jaunes.

Derniers spécimens mais je ne connais pas leur nom. Ce ne sont pas les fleurs mais le fruit…

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *