|

20.06 mile 1180,4 à 1196,5

Une journée avec un objectif : faire un nero à Sierra City qui est à plus de 16 miles de notre campsite. Donc départ à 6h mais cela je l’ai déjà dit dans un autre article…

Et oui le chemin est vraiment sec car nous descendons aujourd’hui. 90 % de sec cela change tout… comme tous les matins je prends le leadership mais en fait c’est facile car ce matin pas d’orientation ni de difficultés techniques, alors on avance.

Même si nous allons vite, il ne faut pas oublier de regarder autour, ce que je vais faire tout au long de cette matinée.

Voilà le type de chemin de ce matin, agréable et rapide.

Rapidement nous allons traverser une première route mais je vous rassure, il n’y a personne et de toute façon ce n’est pas notre intention de rencontrer des personnes nous sommes là pour le trail…

C’est vraiment sympa cet endroit. Nous allons rencontrer 3 couples plutôt sympa et ahuris par nos exploits alors que nous ne faisons que marcher…

Ici tout me fait penser à la chartreuse de mon enfance alors que je suis en Californie.

Nous avons encore des rivières à traverser mais nous avons des ponts à chaque fois ce qui facilite les choses.

Avec Nicola nous avançons vraiment très bien car depuis 6h jusqu’à 10h nous avons fait plus de 10 miles, donc 16 km. Nous sommes contents car au bout, il y a Sierra city avec Burger et chambres.

Les montagnes autour même sans neige restent très belles. Et celle-ci nous allons la gravir demain matin avec tout de suite 3000 feet… pas de problème pour nous.

Voici un oiseau vu ce jour mais je ne sais pas dire lequel, simplement très beau.

Encore une belle rivière à traverser avant d’arriver à la route qui rejoint Sierra City.

Voici les fleurs vues ce jour mais surtout la première qui est une fleur emblématique de la Californie et que l’on voit souvent sur les sites d’information du PCT.

Désolé pour le cadrage de cette photo mais en vertical c’est quand même mieux pour montrer la hauteur des arbres.

Ensuite la route sur 1,5 mile mais je commence à descendre la route et une première voiture passe sans s’arrêter, en descendant une voiture sort d’un Parking et je lui montre mon foulard « hiker to town » et elle s’arrête. C’est une habitante de Sierra City. Elle nous montre le shop, l’hôtel et post-office. Par contre pour le Burger nous irons au shop car le restaurant est fermé.

Voici le shop qui est très bien mais nous allons tout de suite à l’hôtel pour avoir une chambre. Nous avons finalement parcouru les 16 miles en 6 heure 15 ce qui est plutôt bien.

La poste est à côté du shop, je vais chercher mon colis envoyé au shop et je m’inquiète des heures de fermeture auprès de la postière et c’est 14h00 donc si je veux optimiser mes repas pour envoyer une box il faut faire vite.

Mon ravitaillement est prêt et je peux envoyer les restes à old station pour dans 9 jours. Car oui nous allons faire près de 200 miles dans les 9 jours qui arrivent. Encore un sac qui va peser, car il faut compter 1 kg par jour sur le trail.

Ensuite lessive à la main car il n’y a pas de laundry. On mange notre burger avec Nicola et on discute sur la suite. Le midpoint arrive la semaine prochaine. Nicola mangera son repas du soir à l’hôtel et je vais essayer de manger dans un restaurant 1 mile plus loin. Mais à 8h elle m’apporte une purée déshydratée en me disant que c’est un surplus. Comme je n’ai pas de bière, j’ai le culot de descendre voir la patron de l’hôtel pour lui acheter une de ses bières personnelles car il n’a pas de licence pour en vendre. Lui, c’est Rob un gars très bien.

Et là je passe 2 heures avec lui plus une 1 h supplémentaire avec un couple d’amis à lui. M’offre des bières mais aussi du whisky. Quand ses amis arrivent avec une bouteille de bourbon, nous repartons pour une nouvelle tournée. En fait j’ai passé une superbe soirée totalement improvisée et nous avons échangé sur le PCT mais surtout nous avons refait le monde et je peux vous dire que celui que nous avons créé sera magnifique… en plus le boss me demande si demain j’ai besoin d’un ride pour retourner sur le chemin donc oui et rdv est pris pour départ à 7h… cela correspond à un trail magique.

A lire également

8 Commentaires

  1. Le bel oiseau jaune, les fleurs, les chemins secs…mais, c’est le printemps !!
    Par contre, 200 miles en 9 jours, tu as bien fait de te doper avant 🍺🍺.
    Et, est ce qu’on une petite place dans ce nouveau monde magnifique ?

    1. Tout le monde a une place mon cerveau tourne tout le temps et donc je pense à tous, à tout mais plus encore.

  2. Je pense que vous devez être heureux de retrouver des chemins secs, de la végétation en fleurs et de la faune (non menaçante …).

  3. J’imagine très bien comme tu dois apprécier ce beau petit chemin dépourvu de neige . Les arbres sont magnifiques. Et les fleurs aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *