|

27.06 mile 1342,5 à 1369,7

Une belle étape que ce soit du point de vue effort, mental mais aussi culturel.

Un beau chemin qui monte de façon régulière et efficace.

Le vert de l’herbe contraste avec les arbres morts autour mais c’est ce contraste qui est aussi beau.

Pour le reste voici dans quoi on se déplace mais nous ne nous plaignons pas car c’est bien pire quand les arbres sont à terre. Nous avons la chance que des volontaires viennent nettoyer le chemin de temps en temps. C’est notre cas sur cette journée alors merci à eux.

Dans ce décor nous voyons apparaître une fumée qui n’est autre que la vapeur d’eau de Terminal Geyser.

Quand on en approche le contraste est plutôt surprenant avec plein de verdure partout et le geyser au milieu.

Il faut que l’on se rappelle que nous sommes sur un site volcanique et ce geyser en est simplement une des émanations.

C’est vraiment impressionnant ce geyser dont l’eau sort à 100°C avant de partir dans la nature.

Nous repartons pour arriver sur boiling spring lake. Un grand lac qui bout sur toute sa surface. Une odeur d’œuf pourri confirme les émanations de je sais plus quel produit chimique (note de la correctrice : le souffre).

Ce qui est incroyable c’est le contraste des couleurs.

Depuis les grand feux de l’année dernière, le ranch qui offrait gîte et couvert mais aussi piscine d’eau très chaude a fermé. Dommage c’était un coin hiker frendly.

De temps en temps les aménagements sont constitués de passerelles alors nous en profitons largement avec Nicola.

La neige revient mais sans trop d’impact. Il commence à faire faim et l’on s’arrête au sommet. Pendant le lunch, nous avons l’impression de voir le même scénario qu’hier.

Mais nous terminerons avant de partir sous les premières gouttes. Mais nous allons dans la bonne direction donc pas trop de pluie pour nous aujourd’hui.

Juste pour rire voici le Ranger qui se déplace avec sa brouette thermique. Sur 16 km je ne suis pas certain de l’efficacité du système.

Une vue magnifique sur le mont Lassen avec un lac au premier plan. Nous arriverons à notre campsite vers 17h30 et sous les pins, au sec, avec une rivière pas loin, nous nous rapprochons de la perfection.

A lire également

2 Commentaires

  1. Spectaculaire, le geyser au milieu de la verdure…. la vidéo, avec le son, on s’y croirait vraiment !
    Et, vous n’avez pas tenté le plongeon dans le lac bouillonnant, c’est très bon pour déboucher les narines ? Mais il faut reconnaître que le superbe lac de votre 🏕 est quand même plus engageant.
    Merci encore de nous faire partager tout cela…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *