|

2.05 et 3.05 KM

2.05 – Toujours en repos et cela me permet de contacter mes proches, ce matin nous avons passé un bon moment avec Théo. Pour le reste il a fait frais cette nuit car la température est descendue à -2°C et j’avais juste un tee-shirt mais tout s’est bien passé. Donc pour la Sierra il peut faire froid car je peux rajouter une couche en haut et en bas.

Comme me le faisait remarquer Sylvain, Kennedy Meadows est une étape dans le PCT, mais je me sens prêt à partir dans ce grand inconnu qu’est la Sierra. L’attente est un peu longue mais je me sens vraiment prêt. Aujourd’hui j’ai préparé ma bearcanister : c’est une boîte étanche qui empêche les ours de sentir les odeurs (et donc de les attirer) et qui résiste à une attaque d’ours.

Ici Piet prépare la sienne, la boîte fait plus de 1kg et en théorie pour nous il faut mettre 9 jours de repas à l’intérieur. Vraiment pas facile. On triche un peu car les 55 premiers miles nous n’en avons pas besoin donc on les sort de la canister.

Du coup je suis aller chez Yogi, une femme qui a fait 3 fois le PCT mais aussi d’autres trails aux USA. Elle a mis une affiche pour les Hiker 2023 donc petite photo souvenir.

Et voici Claire en pleine action en train de manger un sandwich qui était son rêve d’enfant : 2 crackers + une tranche de fromage + une tranche de dinde. Et vous pouvez trouver cela ici, incroyable… Et donc la journée s’est très bien passée entre détente, échange, manger et bière pour la récupération.

Repas pris en commun.

Allan à la guitare et Haoudi aux chamallow. Une très bonne soirée.

3.05 – le froid s’accentue ce matin c’était -5°C. Tout se passe bien.

Nous avons commencé par un petit déjeuner en commun comme hier, le vieux monsieur à droite (barbe blanche, cheveux presque longs blancs) c’est moi…

Le grand changement ce sont les chaussures car les miennes viennent de terminer les 1200 km avec une usure normale et pas de rupture générale ce qui est plutôt une bonne chose.

Ensuite nous partons chez Grumpy pour manger un burger et échanger avec Yogi. Du coup les filles passent devant pour les 2 miles de route car on a décidé de marcher un peu plutôt que de faire un ride.

Une entrée de propriété privée

Et voici un repas léger pour un hiker : frites avec fromage et Chili que je partage avec Connor et ensuite un double cheese burger avec frites juste pour moi.

Je lèche le papier des frites, rien ne se perd.
Il n’y a pas que moi qui mange…regardez l’assiette de Claire

A lire également

10 Commentaires

  1. Salut, j’espère que ton angiologue n’a pas accès à ce contenu il risque de faire une crise cardiaque… 😱 un bon coup de Karcher dans les artères en arrivant en France te fera le plus grand bien. 😄
    Bonne continuation.

  2. Salut Pascal il a raison Xavier mais bon sang ça fait envie ! et j’ai du plaisir pour toi.
    Je t’embrasse.

  3. Génial cette petite communauté rassemblée autour de la quête d’une nature sauvage à parcourir 🐍🐿🦎🐻 à franchir les obstacles🏜🏞⛰, à subir les éléments🌤☃
    et super génial de nous faire vivre cela presque chaque jour 🤗🤩

    1. Petite communauté donc petits problèmes à régler… on a un petit délais pour partir ce jour car on attends un colis avec des Crampons…

  4. Mais où est ce que tu mets tout ce que tu tu manges ??
    Quant à moi, en soixante-huitarde nostalgique que je suis, la soirée 🎸 et chamallow…. avec un beau 🔥 de camp, me plaît bien.
    Profitez profitez de ces beaux moments.
    Bises

  5. Incroyables Yogi et ses amies, des sportives de haut niveau et comment elles peuvent vous aider ?
    Hihihi le vieux monsieur !!!Tu trouves un barbier et tu fais tout de suite plus jeune . Mais ce n’est pas le moment de se raser ,les cheveux et la barbe ça tient chaud et tu vas avoir besoin de cette chaleur dans la Sierra. La jeunesse est intérieure
    Tu passes aux chaussures gortex ?

    1. En fait elles nous font passer les bonnes Infos sur la Sierra. Oui la jeunesse est bien cachée à l’intérieur maintenant.
      Oui je passe au gortex pour la Sierra et du coup pour les 1200 km à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *