|

16.08 mile 2458,6 à 2466,9

Voici le lac où nous sommes arrivés hier mais malheureusement ce matin cela ne fait pas une belle photo.

Comme d’habitude, Nicola est partie devant et d’ailleurs elle est bien la seule sur le chemin ce matin on peut le voir à ses traces toutes fraîches.

A Mig Lake je commence à voir le soleil sortir, et tout s’illumine.

Nous avons 1900 feet à faire ce matin sur 8 miles mais quand on attaque la montée, celle-ci est vraiment raide et pas facile.

Un dernier effort pour aller sur le pass en face qui est le sommet d’une station de ski que nous rejoignons. La station est à Stevens Pass.

Je rattrape Nicola et je finis la montée seul, voici une partie de ce que nous avons parcouru ce matin en 2h, il ne nous reste que la descente vers Steven pass.

Les remontées mécaniques sont en cours de maintenance sur le sommet et du coup cela fait un peu de bruit, bienvenue dans la civilisation…

Voici la station, la deuxième photo est plus pour Alphi, béton, coffrage coulage… à la station il faut encore trouver un transport pour aller à Leavensworth qui est à plus de 20 miles…

Nicola me fait aller de l’autre côté d’un pont pour que l’on puisse avoir le chemin en continu. Je vois un hiker qui se fait prendre par une voiture, mince belle occasion loupée. Je l’évoque à Nicola et elle me dit de prendre le temps…. on part faire du stop et en 3 minutes, une personne sur le parking qui promène son chien vient nous voir pour nous proposer de nous emmener… Nicola a gagné… le chien s’appelle Benson et je lui sers d’oreiller.

Nous arrivons à Leavensworth qui a tous les airs d’une ville allemande… même certains s’habillent comme dans le Tyrol. Et j’ai la musique associée…

Au pas de charge nous ferons les courses pour les prochaines parties et envoi à la poste d’un paquet. Nous terminerons par manger au McDonald’s. Du coup à 3h nous prenons place dans notre chambre d’hôtel.

Le soir nous mangeons avec John qui vient d’arriver et nous l’informons des fermetures du sentier qui arrivent car il y a des feux de partout.

Nous sommes très inquiets pour la fin de ce PCT. Lorsque nous rentrons à l’hôtel le PCTA nous propose une alternative au chemin pour terminer au Canada. Du coup il faut que l’on prépare tout cela mais ce sera pour demain. La journée a été bien chargée en émotions et en activités. Mais je me couche en sachant qu’avec Nicola nous ferons tout pour finir et aller à la frontière.

A lire également

4 Commentaires

  1. Avez-vous réussi à contourner les régions en feu ?
    Quand on voit, à la télé, ce qui se passe là-bas, c’est vraiment impressionnant.
    J’espère que vous arriverez quand même à terminer le chemin sans trop de difficultés.
    Courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *