|

3.07 mile 1452,2 à 1485,8

Voici une belle journée vécue : forte chaleur et beaucoup de montée mais demain nous allons essayer de faire mieux, promis.😉

Malheureusement je n’ai pas pris le temps de prendre le lever de soleil à 5h00 ce matin, mais je promets que je ferai cela dans les jours à venir. En fait les journée vont très vite et j’ai vraiment l’impression de me lever pour ranger mon sac à dos, partir marcher avec un sac qui est lourd et en toute fin de journée m’arrêter pour monter ma tente, manger. Bon il me reste le blog alors ça va😜

Voici ce que nous traversons mais souvent en forêt donc sans une belle vue comme celle-ci.

Voici de nouveau le petit chemin qui repasse en balcon. Autour de nous pas un nuage, il est 6h mais il fait déjà très chaud. On a presque l’impression que les rochers restaurent la chaleur d’hier alors que ce n’est pas utile.

Voici le chemin d’un peu plus loin, concernant Nicola, elle avance très bien et cela donne de belles perspectives pour finir ce PCT.

Le sentier alterne le soleil et l’ombre donc vous l’avez bien compris la chaleur et le un peu moins chaud.

Ensuite nous arrivons à MC Cloud River avec ses eaux d’un bleu turquoise magnifique, c’est beau mais nous n’allons pas la boire. Nous irons chercher l’eau 2 miles plus haut.

Pour traverser cette rivière nous avons droit à un pont et il est toujours là, lui.

Pour le lunch nous nous arrêterons en milieu de montée mais ensuite la source suivante est à 7 miles et du coup il faut gérer l’eau correctement. Pour information elle est chaude après 20 minutes dans le sac et du coup ce n’est vraiment pas bon. J’arriverai à la dernière source avant le campement avec un verre d’eau dans la bouteille, c’est un peu juste. Surtout quand on fait du 2,8 à 3 miles par heure en montée. Le pont ci-dessus passe au-dessus de Disappearing creek qui donne accès soit à la suite du PCT soit à un campsite.

Nous y retrouverons Mélanie et Alex qui viennent d’arriver aussi. Le soleil sur ma tente c’est une erreur de positionnement…

Après un lavage dans la rivière nous mangeons rapidement pour dormir et passer au jour suivant.

Voici les animaux aperçu ce jour.

Une salamandre dans la rivière dans laquelle nous prenions notre eau, cela est rassurant concernant la propreté de l’eau.

Magnifique serpent à sonnette qui m’a averti de sa présence en sonnant, pour moi c’est rassurant car les autres ne le font pas. Donc je lui ai laissé le temps de se cacher. Là, il est caché mais il me voit car quand j’approche je l’entends.

Et celui-là ne dit rien mais il est bien là… un bon mettre de long et il me semble que c’est plutôt une couleuvre.

A lire également

11 Commentaires

  1. Et tu pensais faire quoi à part « tente, sac à dos, marcher, manger, tente » ?!?!?!?!?
    Elle est mimine la salamandre et l’eau doit être propre effectivement…tes deux autres rencontres me plaisent moins…sonnette ou pas sonnette, berk !!

  2. Tu as perdu ta « gueule de métèque, de juif errant, de pâtre grec »… moi, j’aimais bien.
    Par contre tu dois avoir moins chaud, surtout pour faire plus de 30 miles sous le cagnard !!! 😲
    Apparemment rien ne te fait peur ni les montées ardues, ni les grosses bêtes ni les petites bêbêtes…. Heureusement qu’il y a chaque jour des paysages plus magnifiques les uns que les autres.
    Toujours épatée !!
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *