|

29.06 mile 1387,5 à 1409,5

Aujourd’hui nous avions prévu de nous arrêter le plus proche possible de la route qui mène à Burney demain matin d’où le choix de ce campsite et il nous restera 2,9 miles demain matin.

J’ai retrouvé mes vielles habitudes en me faisant un thé vert et un bol de oatmeal le matin et je dois dire que j’en avais un peu marre des trail mixt…..

Le soleil se lève sur la chaine de volcans en face de nous et nous marchons sur les traces d’une ancienne coulée.

Tout au fond à droite ce que vous avez du mal à voir c’est le mont Shasta que nous allons contourner dans les jours à venir.

Cela fait longtemps que nous n’avons pas vu de belles fleurs comme cela et c’est vraiment agréable.

Nicola arrive et sur la droite on voit le Mont Lassen s’éloigner. Nous sommes vraiment sur un plateau volcanique légèrement montant. Les dernières éruptions date de 1915.

Rapidement nous arrivons à une water cache de 1000 litres qui est remplie une fois par semaine (le samedi) par ses propriétaires (merci à ces trail angel), nous avons parcouru les 7,1 premiers miles en 2h30 et au départ je n’avais que 0,7 litre d’eau… mais Nicola avait une réserve.

Ensuite nous repartons car la température commence à grimper rapidement et à midi il fera 30°C, on est très loin des températures de la Sierra !

Voici à quoi servent les water caches, à nous éviter de prendre l’eau dans ces marigots, mais parfois pas le choix !

Cela ne ressemble pas la la Sierra mais ça reste magnifique quand même.

Quand je vous dis que nous avançons sur un plateau volcanique, en voici la preuve mais des fois les pierres sont sur le chemin.

L’après-midi se termine sur un chemin rectiligne et plat comme nous n’en avons jamais rencontré. Nous trouvons que cela ressemble à la savane.

Nous terminerons le chemin par un passage sur un barrage très prisé des pêcheurs avec qui nous discuterons et au même moment un oiseau est venu prendre un poisson directement dans l’eau, cela a fait rire tout le monde.

Voici les magnifiques fleurs que nous avons traversées aujourd’hui.

Pour le reste je me bas avec mes ampoules qui ne s’arrangent pas avec les chaussures montantes de la Sierra qui sont en plus GORE-TEX… donc mes pieds restent dans l’humidité toute la journée.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *