|

09.08 mile 2297,6 à 2321,2

Alors autant vous le dire tout de suite la nuit a été horrible du fait de la route avec tous les camions qui sont passés voire se sont arrêtés, et les lumières des rues voisines qui sont restées allumées toute la nuit. Donc je n’ai pratiquement pas dormi et vous le verrez sur le selfi.

Voici le campsite à côté de la route, en fait nous le verrons nous pouvions partir hier au soir sur le chemin cela aurait été préférable.

Mes nouvelles chaussures même marque et même taille. On ne change pas une équipe si près du but.

Du coup j’ai passé les 2300 miles et il ne me reste « que » 355,2 miles.

Sur le chemin je retrouve Paat et Wonder (ce sont leur trail name) deux section hikers que j’ai rencontrés avant hier et revu hier. Nous avons discuté un moment ensemble sur les jours à venir et je sens que nous allons avoir de beaux jours devant nous. Hier ils sont partis sur le trail pour dormir sur celui-ci et c’était le choix à faire. J’espère les revoir à Snoqualmie.

Voici le lac où ils étaient en train de prendre leur petit déjeuner, c’est Sand Lake.

Je continue et le temps oscille entre pluie et soleil mais cela reste une pluie bretonne ou normande. Je suis vraiment content de revenir sur le chemin les gros groupes ne sont pas pour moi, par contre discuter avec les gens cela me va très bien.

Un bout d’étang mais avec la brume au-dessus je n’ai pas pu m’empêcher de prendre la photo.

Ensuite arrivée à Beusch Lake magnifique et avec les reflets des arbres trop beau pour passer à côté sans saisir l’instant.

Par moment le trail est vraiment très bien équipé pour tous, ici pour nous éviter de nous enfoncer jusqu’aux genoux dans la tourbe…

Un petit River crossing que nous passerons sans aucun mal sur les pierres. Il n’y a pas trop de courant et c’est peu profond.

Nous passons un fond de vallée avec une rivière et des nénuphars, je suis vraiment au bon endroit. Maintenant il y a une grosse montée avant de passer au lunch.

Voici la vue que nous aurons d’en haut. Le lac c’est Crag Lake qui a aussi un très beau campsite mais il nous faut aller plus loin. Donc nous poursuivons.

Entrée hostile dans le parc national du Mont Rainier,

On le devine, mais complètement dans les nuages. Peut-être que ce sera pour demain. Cette entrée de parc nous interdit le bivouac mais rapidement nous allons en sortir.

En passant par un nouveau col et une nouvelle vallée

Et c’est là que nous surplombons Anderson Lake, notre destination pour aujourd’hui, car sur cette partie nous ne ferons que 23 miles par jour.

Arrêt au lac pour se laver et prendre de l’eau très propre et un peu chaude mais, le temps n’étant pas au beau car nous venons de recevoir un peu de pluie, je ne vais pas me baigner…

Et voici notre campsite mais on manquait un peu de place. Il est 19h00, je mange et je vais me coucher car j’en ai vraiment besoin.

A lire également

2 Commentaires

    1. Oui et il n’y a pas seulement les paysages mais les gens aussi, qu’est-ce que j’aime échanger avec tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *