|

23.07 mile 1931,6 à 1958,3

Cette journée a très bien commencé avec un lever de soleil sur Irish lake. Par contre dès le matin nous avons été envahis par les moustiques au point de ne pas pouvoir aller au petit coin… donc nous avons démarré rapidement pour les laisser derrière nous.

Voici Brahma Lake qui sera le seul lac que je photographierai ce matin pour plusieurs raisons : 1- les moustiques qui sont vraiment trop nombreux, on est envahi et du coup j’ai fait les 20 premiers miles en une traite… 2- nous sommes restés en forêt sans aucune vue en dehors des lacs mais après le 20ieme ce n’est pas très agréable du fait des moustiques alors je passe rapidement.

Nous voici naviguant entre les ponds et les lacs. Après la pause de midi, nous allons monter au sommet de la dernière montagne où est notre campsite.

Ce sera aussi l’occasion de voir des cavaliers se promenant sur un chemin de randonnée perpendiculaire au nôtre.

Et nous finirons bien tout en haut avec une vue splendide sur les montagnes environnantes mais les moustiques sont toujours là…

Beaucoup d’entre vous me questionnent sur ma santé et sur mon physique. Alors voici quelques réponses à vos questions, concernant mes pieds, depuis le changement de chaussures mes pieds sont au sec et du coup mes ampoules ont séché et ne me gênent plus du tout. Le problème c’était bien le GORE-TEX des chaussures montantes que j’avais utilisées dans la Sierra. Les articulations vont plutôt bien je ne rencontre pas de gros problème mais j’y fais très attention, en massant, en mettant du gel d’arnica, ou du baume du tigre. C’est plus de la prévention mais les massages fond du bien après une longue journée de marche. Pour information on cherche à faire 20 miles le matin pour en faire le moins possible l’après-midi afin de se reposer. Cette stratégie a l’air de payer. Je termine sur le comportement général de mon corps, il réagit très bien aux sollicitations et mes jambes vont très bien, je suis capable de faire plus de 3 miles à l’heure en montée avec le sac à dos, cela me surprend toujours et de plus je suis capable de tenir ce rythme sur plus de 5h sans aucun arrêt. La machine fonctionne à merveille donc je continue d’expérimenter des choses, plus vite plus longtemps, plus loin et cela m’amuse.

A lire également

8 Commentaires

  1. Merci pour l’état des lieux du bonhomme Pascal, comme tu dis ! une véritable exploration. Et donc l’état psychique ?
    J’imagine que la présence des autres hikers et même Trail Angels doit être déterminante ?
    En tout cas, Top ! ces rendez-vous réguliers.

    1. Le côté mental est bon. La présence de Nicola est importante également et je sais que c’est mutuelle. Il y a aussi les repos qui permettent de garder le moral. Un zéro dans deux jours est déterminant. J’ai confiance pour la suite.

  2. « Chi va piano, va sano e va lontano… » 😃
    Apparemment ce n’est pas pour toi…
    Quel homme !
    Nous sommes très heureux de ce bilan de santé très satisfaisant, et je pense que si les moustiques en laissent un peu, tu vas bientôt être un cas d’école pour la science. 😄

  3. Toujours aussi sympatique de te lire.
    Merci pour l’ėtat des lieux du bonhomme et du timing des journėes……
    Les oiseaux et autres insectivores doivent être gras avec l’abondance de moustiques!

  4. Je viens de passer une heure fabuleuse à rattraper mon retard sur le PCT . Trop beau cet Oregon ,bravo pour tes superbes photos et ta forme olympique . 😍🥰

    1. Oui l’Oregon est beau contrairement à ce qui est relaté dans les récits, je pense que beaucoup passent à côté de cet état. Dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *