|

21.08 mile 2537,9 à 2554,5 puis 2554,5 à (2562,4)

Je ne vais plus pouvoir vous monter les points d’arrivée avec le nombre de miles car nous sommes sur un détour du PCTA. Ainsi les miles officiels du PCT ne veulent plus rien dire, alors je vais partir de la référence 2554,5 miles pour comptabiliser ce que je fais et je les mettrai entre parenthèses. En principe en arrivant à Harts Pass je devais avoir 30 miles de plus. Mais nous allons découvrir cela ensemble.

Ce matin en partant du campement la fumée était plus importante que les jours précédents et du coup j’ai choisi de me protéger un peu plus en portant mon bandana devant la bouche. Ce qui est important c’est déjà de bien respirer par le nez

Ensuite de belles périodes d’arbres couchés sur le chemin et certains à des hauteurs importantes. Cela ne facilite pas le déplacement, mais nous avançons.

Un peu de couleur, je suis déçu par ce que cela rend en photo mais pour le soleil c’était vraiment magnifique avec cette couleur orange qui rayonnait sur la forêt.

Les champignons ne sont là que pour la couleur (note de la correctrice : magnifique cette couleur, non !?).

Pour traverser Suiattel River un très beau pont bois métal. Et vue la rivière en furie dessous c’est très bien comme cela.

Un autre pont celui-là plus simple mais tout aussi efficace.

Information en bas de la montée,

Dans la montée,

Et en haut, si avec cela les gens passent encore alors il faut mettre un Ranger par hiker pour lui tenir la main. Et j’oublie, il y a de la rubalise.

Quand je vous dis que le sentier est parfois compliqué, ici avec une avalanche et son enchevêtrement d’arbres.

Début du hors PCT et la cela monte raide voire très raide dans les rochers, et toujours cette fumée.

Cloudy pass qui est hors PCT, donc maintenant nous sommes sans l’application officielle, donc plus d’information sur mes campsites, sur l’eau,… on improvise.

Mais cela doit être magnifique ce que l’on devine dans cette brume permanente.

Nous terminerons à Hart Lake car il y a un campsite et des toilettes.

Les animaux

Un crapaud à bosse comme la baleine à moins qu’il ne se soit pas protégé en allant au soleil. 😉

Un écureuil mangeur de champignons.

Demain nous allons au village de Holden pour un breakfast… à suivre.

A lire également

5 Commentaires

  1. Bravo pour les couleurs de la photo de 🍄 (il me semble qu’Elisabeth adore l’orange…).
    Les mêmes marmottes qu’en Maurienne ! et le petit écureuil, on dirait que tu l’as apprivoisé …
    Et, d »après la précieuse petite balise jaune, il me semble que vous n’êtes plus qu’à quelques dizaines de miles de la frontière. C’est super ! en espérant que la fumée ne vous gêne pas trop pour respirer et pour avancer.
    Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *