|

24.07 mile 1958,3 à 1985,1

Autant la journée d’hier après notre petit lac splendide avait été ennuyeuse autant aujourd’hui nous avons eu plusieurs points vraiment intéressants.

Je ne me lasserai jamais des photos de lever ou de coucher de soleil. Sur la gauche nous avons South Sister qui fait partie d’une chaîne de trois montagnes : South, Middle et North. Nous allons toutes les longer dans la journée.

Nous allons être encore une fois envahis par les moustiques et du coup nous allons le plus vite possible. Après le départ de notre campsite nous descendons vers Sisters Mirror Lake où tous les hikers se sont regroupés. Camper si près du lac n’est pas forcément une bonne idée car ils sont dans l’humidité du lac mais aussi des herbes dans lesquelles ils ont planté leur tentes… mais cela reste beau…. même avec les moustiques.

Ensuite nous rentrons dans une vallée qui est bordée d’un côté par une énorme coulée de lave.

Le chemin est vraiment agréable et rapide.

La montagne sur la gauche c’est Middle Sister et nous commençons à apercevoir des résidus de fumée ce qui nous inquiète.

Là, ce n’est ni de la fumée ni un lac simplement l’humidité qui remonte du sol et qui crée cette nappe de brouillard.

Les plaines sont vraiment pleines de verdure quand tout n’a pas brûlé.

On voit en arrière plan la fumée qui s’installe. Du coup à un moment nous doublons un randonneur et je me mets à discuter avec lui pour en savoir un peu plus et il m’explique que c’est le feux du sud de l’Oregon dont les fumées remontent au nord. Ouf nous ne risquons rien…

Ici c’est middle Sister avec un panache de fumée et de nuages.

Nous allons prendre le lunch proche de la dernière source d’eau qui est un peu particulière car c’est une résurgence d’eau comme vous pouvez le voir sur le film avec les petits grains qui remontent… C’est un moment de calme que nous apprécions à sa juste valeur avec Nicola. Cela nous permet d’échanger sur différents sujets. Ensuite nous nous chargeons d’eau pour les 8 derniers miles.

Le fleurs sont là et égayent notre passage.

Cela ressemble quand même à nos Alpes.

Puis nous rentrons pour quelques miles dans l’Obsedian area que nous pouvons traverser mais pas de campsite pour nous sans une autorisation spéciale.

Photo de l’obsedian

La fumée est toujours là mais ne nous inquiète plus.

Le chemin reste parfois difficile comme ici : le passage se fait sur la gauche sous les arbres…

Nous longeons un champ de lave sur la gauche,

Et nous le traversons juste après. Par contre les montées vont être raides ici? ce à quoi le PCT ne nous a pas habitués.

On pourrai se croire sur une autre planète en voyant cela.

Mais c’est vraiment magnifique et cela semble tellement nouveau dans le paysage alors que non : la dernière coulée est déjà bien ancienne.

Arrivés en haut nous rebasculons rapidement dans la végétation.

Nous terminerons par ce champ de lave qui demande un peu d’attention pour ne pas se blesser.

A lire également

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *