|

12.07 mile 1676,3 à 1703,6

Que d’événements dans cette journée mais je vous raconte cela en détail.

Démarrage bon, sans être sur les chapeaux de roue, quelques échanges ont suffit avec Nicola pour déterminer le premier arrêt qui sera une source à 8 miles. Ensuite c’est parti. Pour ma part je suis inquiet car nous avons initialement réservé un Motel communautaire vendredi soir mais nous arrivons le jeudi donc j’ai cherché à modifier la date mais uniquement par mail car je n’arrive pas à les avoir au téléphone mais en même temps il est 7h00. A 14h00 j’arrive à avoir des personnes et du coup je fais annuler le vendredi et je confirme je jeudi, ouf…

Le mont Shasta n’en finit pas de tirer sa révérence, mais comme il est majestueux on ne peut lui en vouloir.

Magnifique vallée que nous quittons : là, dans quelques heures nous en aurons fini avec la Californie.

Le soleil se lève pour tous et du coup le voici entrant dans la forêt.

Cette photo je l’ai prise pour Patrick car j’étais à 6200 feet et pourtant les congères sont toujours là, cela en dit beaucoup sur la hauteur initiale.

Cet arbre était seul au milieu des rochers et il se détachait sur le ciel bleu en arrière plan.

Voici l’aspect de certaines prairies, elles sont couvertes de petites fleurs roses mais il n’y a rien d’autre.

Pour le reste le vert est dominant ce matin car il y a peu de zones brûlées.

Une des premières prairie d’Oregon, le vert est bien dense et c’est rare en Californie de tomber sur ce type de prairie herbeuse..

Voici une fleur dont les couleurs ne me disent rien, vous savez ce que c’est ?

Nous passons devant Donomore Cabin où Mélanie et Alexandre font leur pause lunch mais avec Nicola nous continuons car nous avons un RDV…

Et oui à 12h30 nous passons ensemble cette frontière entre 2 états, nous venons de finir la Californie.

Le registre des personnes qui passent ici.

Deuxième point important il reste maintenant moins de 1000 miles pour atteindre le Canada…

Et oui je suis fier car je l’ai fait.

Un jeune deer mâle observe la scène sans aucune crainte, pour prendre la photo je l’ai appelé pour qu’il se retrouve face objectif.

Ensuite nous poursuivons car notre notre campsite est encore à 11 miles.

Autre point important de la journée : nous passons les 1700 miles. Cela fait beaucoup sur une seule journée.

Ensuite nous rejoignons notre camp les yeux rivés sur l’horizon qui maintenant est l’Oregon.

A lire également

4 Commentaires

  1. Cc, pour les fleurs on dirait des lys.
    En ce qui me concerne je suis super fier de toi et je suis sûr que tu vas aller jusqu’au bout.
    Comment va Nicola ?
    Bisous 😚

  2. L’Oregon ! Bravo, bravo !!
    Vous tenez le bon bout. Apparemment, vous avez fait le plus difficile. Profitez bien de la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *