|

06.08 mile 2237,2 à 2262

Pour ma part je suis allé un peu plus loin que le campsite prévu car dans les commentaires il était indiqué qu’il y en avais un au sommet de la colline donc je suis allé voir et j’y ai planté ma tente. Mais revenons au deroulement de la journée.

En partant du camp ce matin, nous nous sommes aperçu qu’il y avait du monde qui était arrivé hier au soir, la photo que vous voyez c’est la prairie qui n’est pas le meilleur endroit pour planter sa tente car il y a de l’herbe et donc de la condensation. Bon je vous rassure tout de suite, il a plu toute la nuit alors de l’humidité dans les tentes nous en avons tous eu !

Donc le départ sur le chemin est très couvert pour ne pas dire plus. Effectivement pendant une bonne partie de la matinée il a plu. Du coup ce n’est pas facile pour le moral et il faut s’accrocher.

Surtout quand on passe une bonne partie du temps dans des forêts brûlées. Mais autre problème : je ne peux pas vous partager les magnifiques vues du mont Adams, il n’y en a pas…

Et ce n’est pas mieux autour de moi, quel dommage mais en même temps il ne peut pas faire beau pendant 6 mois…

Les fleurs restent là et mettent une petite touche de gaieté dans cet espace morose.

Je cherche mais je ne vois rien.

Mais au détour d’une forêt j’aperçois le mont St Hellen couronné de nuages et qui s’éloigne sur ma gauche. Il est déjà loin.

Le mont Adams quant à lui ne se découvrira pas de la journée, je vous rappelle que je le contourne par la gauche. Je suis arrivé à son pied hier et maintenant il me faudra 2 jours pour le contourner. Avec demain une journée qui s’annonce très belle avec le chemin qui passe sur une arrête. J’espère que nous aurons beau temps…

Sur cette photo, il y a les glaciers du mont Adams qui semblent magnifiques mais j’aurai du mal à faire mieux que cela dans la journée.

Enfin un peu d’action avec cette traversée de rivière que plusieurs personnes redoutent.

En fait non ce sera plutôt facile avec des troncs d’arbre en travers de la rivière. Voici la traversée de Nicola.

Et là un coin de ciel bleu apparaît et c’est fou l’impact sur le moral, cela nous redonne espoir pour l’après-midi voire pour le lendemain.

Une dernière photo des glaciers avant de basculer de l’autre côté dans la forêt et donc de perdre ces vues.

Voici la source sur laquelle nous nous alimenterons en eau pour le lunch.

Et enfin un peu plus de soleil mais il reste encore un peu timide. Nous avons aussi mangé proche d’un Parking avec un groupe de randonneurs à la journée et ils nous ont offert bonbons, trail mixte et aussi de prendre nos poubelles, quelle bonne idée.

Champignons 🍄

Voici un champignon que nous voyons beaucoup en ce moment mais je ne suis pas un spécialiste alors je n’y touche pas…

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *