|

27.08 mile (2649) à (2670,4) 2625

Alors si vous avez bien suivi, entre parenthèses : miles fait avec le détour et sans parenthèses : les miles officiels avec l’application. On nous avait promis 30 miles de plus et en fait on en a fait 45,4 miles de plus…

Voici notre campground de la nuit dernière, nous étions plutôt bien et le sol de gravier permet d’éviter la condensation. Ce matin comme nous attendons John qui a un ride depuis Mazama nous avons eu droit à une heure de sommeil en plus.

Ensuite nous partons tous ensemble pour rejoindre le PCT dans un premier temps avec 8,6 miles sur le détour.

Le soleil nous rattrappe rapidement mais pour l’instant tout va bien.

Encore une fois nous arrivons rapidement dans une zone brûlée et donc pas de protection contre le soleil.

Par contre les 6 derniers miles vont se faire dans un chemin rempli de broussailles ce qui va rendre la progression très difficile et qui sera un coup dur au moral.

A la jonction avec le PCT je fais le plein en eau et c’est alors que je vois des petites bêtes se déplacer dans mon réservoir avant la filtration… mais je boirai cette eau sans problème le filtre fera son effet. Nous y rencontrerons une jeune femme qui nous expliquera qu’elle a fait demi-tour sur la portion que nous allons emprunter du PCT car il y a un glissement de terrain qui lui fait peur, John lui propose de se joindre à nous pour continuer mais elle préfère descendre et passer par la route.

Nous montons sur le PCT maintenant et le chemin est bon, nous allons rejoindre Glacier pass en face puis nous prendrons 2000 feet pour rejoindre un autre pass sans nom mais beaucoup plus joli.

Nous venons de tout en bas et Glacier pass est déjà bien loin.

La montée est vraiment agréable et de plus nous avons une petite brise qui nous rafraîchit, tout est parfait.

Voilà deux photos pour le prix d’une, l’arrivée en haut donne une vue magnifique de quoi racheter la fin du détour qui est dans les buissons. Je suis vraiment content d’être là.

Notre lunch se fera au sommet. J’échange avec mes compagnon de fortune et je leur dit que ce sont les 3 dernier jours de notre PCT. Cela fait réfléchir chacun d’entre nous sur notre perception de cette fin. Ce sera du coup un point d’échange pour le dîner de ce soir.

Nous contournons la montagne sur son flan droit puis nous allons faire toute la crête en voyant les deux côtés, un moment magique.

Les couleurs sont tranchantes et très belles. Cela donne du baume au cœur.

Une bien maigre forêt de mélèzes. Ces arbres me rassurent mais je ne sais pas pourquoi mais je me sens bien. Juste après cette photo j’arrive à un nouveau col où je m’arrêterai pour une pause et pour apprécier simplement ce moment.

Vue incroyable de l’autre côté avec au loin le Canada.

Cone Mountain

Nous arrivons à l’endroit critique signalé, je prends les devants pour voir les instabilités sur ce glissement en cours qui a emporté le chemin et effectivement c’est bien instable avec une belle pente en dessous, il ne faut pas tomber. Quand John passe, je prends une photo mais rapidement je m’aperçois qu’il a besoin d’aide donc je retourne dans le glissement pour lui montrer les pas à faire et tout se passe bien.

Nous avons le bout du chemin en vue, que ce sera bien de refaire le plein en eau et de se reposer.

Voici un campground sur une zone brûlée, cela ne fait pas envie mais nous savions que nous irions plus loin.

Le contournement de la dernière montagne avant le dernier col pour aujourd’hui.

Nous arrivons à la maison des Rangers mais ils ne veulent pas discuter alors direction notre campsite et à la source d’eau.

Un magnifique coucher de soleil éclairera notre fin de journée. John me demandera de lui enlever un insecte qu’il a dans l’œil car Nicola ne souhaite pas le faire. Je prends du sérum phi pour mener l’opération qui prendra un peu de temps mais qui réussira et il avait vraiment une grosse bête dans l’œil. Demain est le dernier jour complet…

Au moment de nous coucher, deux jeunes femmes arrivent à notre campsite l’air dépité mais elles doivent continuer au suivant…

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *