|

8.05 mile 737,5 à 752

Toujours les mêmes réveils à 2h du matin mais je commence à m’habituer. Sur la matinée je ne fais que manger des barres et du trail mixte (fruits secs, noix de cajou, amandes, …)

Nous partons pour 14 miles ce matin mais rien n’est gagné d’avance avec l’inertie du groupe… même si pour John je suis le leader ce n’est pas facile. Du coup au briefing d’hier au soir nous avons mis en place certaines règles, nous allons voir si nous les respectons. Bon c’est quand même dingue que je reprenne ma casquette de manager alors que je ne suis pas venu pour cela…

En attendant nous marchons à la lumière de nos lampes mais aussi de la lune qui n’est plus pleine maintenant. Mais cela reste magique le matin ou plutôt la nuit ici.

Et avant que le soleil n’apparaisse, la clarté augmente petit à petit et nos lampes s’éteignent…J’aime beaucoup ce moment transitoire et bref, encore faut-il se lever de bonne heure pour le voir. Pour moi il était 5h27.

Avec le groupe

Et ensuite vient le lever de soleil, c’est un émerveillement comme d’habitude.

Notre pause de 6h pour manger un bout, pour le coup nous avons respecté les 20 minutes d’arrêt après 3h de marche (règle fixée la veille).

Après on monte pour attraper les sommets et les longer. La montée est bien régulière et pas difficile. Par contre les vue qu’elle nous offre sont exceptionnelles. Mais je vous laisse admirer.

Et voila à quoi je suis soumis toute la journée, pas simple ma vie en ce moment n’est-ce pas ?

Et en arrivant tout en haut voici le résultat et la récompense.

Ce soir nous dormons à chicken spring lake. Et Connor y arrive le premier.

C’est le petit point au milieu de la photo et le lac est couvert de glace et de neige. Mais Connor y fera un trou pour nous alimenter en eau, cela changera de la neige fondue.

Voici notre campement. Maintenant passons aux mauvaises nouvelles, nous avons 2 personnes affectées par le mal des montagnes et du coup nous les faisons passer par une sortie sur le trail. Il s’agit de Gidget et Lili l’anglaise. Nous avons géré l’urgence pour Lili mais demain son fiancé l’emmène à la sortie, ce soir après du calme et de la boisson elle se sentait déjà mieux mais nous ne pouvons l’emmener plus haut. Quel dommage ! Mais nous les retrouverons peut-être à une autre étape de la haute Sierra. Un dernier point me concernant : je me suis retrouvé dans un trou créé par une pierre et la neige, le trou avait plus de 2 m de profondeur mais mon sac m’a retenu à la surface, j’ai eu beaucoup de chance pour le coup et surtout pas de mal.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *