|

24.03 mile 193,6 à 210

Pour commencer la nuit a été difficile, on a commencé la nuit à -1°C pour terminer à -8°C et je ne dors qu’avec un petit tee-shirt et un sac à viande dans mon sac de couchage. C’était bien mais il ne faut pas moins ou alors je dois me couvrir plus. Mais le pire ce n’est pas cela mais il est tombé toute la nuit grésil et neige… de plus un vent important et je craignais pour ma tente donc je n’ai pas dormi.

Départ à 7h30

Nous sommes partis à 7h30 ce matin mais très rapidement Ludovic ne s’est pas bien senti et du coup nous l’avons allongé pendant que nous lui préparions un chocolat bien chaud sous la houlette de Shedar notre grand anglais. Après 30 minutes nous sommes repartis doucement pour ne pas tirer sur la corde.

L’environnement, bien que froid, est magnifique c’est reposant et très ressourçant. Nous marchons sur les traces de nos collègues d’hier au soir, ils ont fait 5 miles de plus à 17h…

Mont San Jacinto

Nous avons pu voir toute la journée le mont San Jacinto. Même si nous ne l’avons pas fait il reste splendide

Suite de la vallée

Nous poursuivons dans la vallée et la neige nous abandonne vers le 1/3 de la descente.

Nous commençons à retrouver des fleurs que je n’avais pas encore vues pour l’instant. A ce moment là une émotion toute particulière me prend alors que je pense à ma mère.

La marque des 200 miles

Et voilà pour les 200 miles.

Les paysages changent dans la descente mais cela reste agréable même si le chemin fait des détours à n’en plus finir.

Mon premier lézard

Un premier lézard avec des couleurs magnifiques.

Dans la plaine les éoliennes sont partout mais en même temps c’est normal dans cette vallée ventée.

Passage sous le pont pour rentrer à whitewater

Nous passons sous le pont du train, de l’autoroute et de la nationale.. et là…

Trail magic

C’est ce qui s’appelle un trail magic, ce sont simplement de personnes qui donnent aux hikers du PCT tout un tas de chose, ici des bières, des cookies et des barres de céréales.

Pour nous ce sera bière et rapidement coucher pour récupérer de la nuit précédente.

A lire également

12 Commentaires

  1. Impressionnante cette transition neige désert !
    Respect pour la chambre avec vue, faudra réviser la PAC 🤣

  2. C’est une sacrée aventure ce trail ! Adaptation le maître mot
    Tu as bien fait de changer ton matelas et ton duvet . Sympa la vidéo du déneigement super nice guys et belles photos . Bises

  3. Bonjour Pascal
    Je vois que le trek ne consiste pas seulement à marcher, le déneigement aussi fait partie du jeu…Il faut varier les plaisirs… Nous te souhaitons bon courage pour la suite, nous attendons encore de belles photos.
    Tu n’as pas pu lire nos anciens commentaires car je n’avais pas cliqué sur le pavé bleu en bas de page! toujours pas très dégourdi avec l’informatique!!!
    Bonne continuation
    Bises de nous deux. Jacqueline-Gérard

  4. Bravo Pascal pour ces 200 premiers miles… même s’il en reste encore quelques uns 😅.
    Et surtout un grand merci pour ces posts quasi journaliers que nous lisons avec beaucoup de plaisir tous les matins.
    Evelyne

    1. Merci et je vais essayer de suivre le rythme mais des fois ce n’est pas facile… la fatigue et les échanges avec les autres c’est aussi important

  5. Bravo Pascal et Fabien – je suis impressionné par votre détermination – vous avez bien fait de vous arrêter quelques jours car la pluviométrie / neigometrie est exceptionnelle ce qui ralentit toute progression et vous force de changer vos plans pour votre sécurité. Ce week-end nous avons profité de faire du ski à Tahoe avec une neige extraordinaire .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *