|

14.06 et 15.06 deux zero

Et voilà deux zéro qui vont faire beaucoup de bien et certainement qu’il n’y en aura plus beaucoup jusqu’au Canada.

Je vous explique : mon visa aux USA est valable jusqu’au 28 août donc il faut que je sorte du territoire au plus tard le 28 août. Donc si je fais tous les calculs, et voici ce que cela donne :

  • Avec 17 miles par jour pendant 11 jour, car il reste un peu de neige quand même
  • Tous les autres jours avec 25 miles par jour, j’arrive le 28 août avec 200 miles d’avance.

Cela peut parait beaucoup en terme de miles mais je souhaite aller au bout avec la mise en place de cette stratégie. Cette aventure ce n’est pas que pour moi mais aussi pour les enfants de l’APEI et je me dois de tout faire pour la mener à terme. Tout ce que je ferai en plus me permettra de prendre des néro (marche le matin repos l’après midi) ou des zéro (repos en journée complète). Cela va être la course mais c’est faisable. J’ai essayé plusieurs solutions comme la prolongation du visa mais c’est vraiment trop contraignant donc j’ai laissé tomber même si Christian avait tout mis en œuvre pour que cela se passe correctement.

Autre point qui a fait basculer ma décision, le Canada vient de rouvrir sa frontière et permet de rentrer sur le territoire canadien depuis le PCT. Cette frontière était fermée depuis le début du covid en 2020. Du coup je viens de faire ma demande d’entrée sur le territoire Canadien.

Autrement comme tout zéro, lessives, resupply et nettoyage du matériel pour les jours à venir.

La particularité pour la prochaine section c’est que je rentre dans le parc Desolation wilderness où la Bearcanister est obligatoire mais je ne vais pas l’avoir donc cela va m’obliger à faire les 25 premiers miles en une seul traite. Je serai accompagné sur les 6 premiers miles par Christian avant qu’il ne retourne en arrière pour rentrer à Sacramento. Le reste du groupe est encore très partagé mais nous avons tous une date limite vers fin août. Donc nous allons prendre un peu d’espace les uns par rapport aux autres mais comme nous devons passer la frontière pratiquement tous en même temps, nous nous retrouverons.

Ce soir comme souvent pour le dernier c’est soirée pizza et du coup Christian a pris une amazone pizza pour deux, c’est une 4 fromage avec épinards mais aussi artichaut. La nôtre est la plus jolie.

Ensuite nous sommes allés, sur proposition de Nicola voir le sunset sur le lac Tahoe avec les montagnes que nous allons franchir demain.

Nous ne sommes pas les seuls à admirer le coucher de soleil.

Et nous terminons par le gâteau d’anniversaire de John pour ses 62 ans.

Le démarrage demain se fait en 2 phases

  • Un groupe qui part à 5h avec Christian, il s’agit de Nicola, John et moi
  • Un deuxième groupe qui part vers 8h avec les autres et une trail angel.

Du coup le groupe se sépare pour la première fois et nous allons chacun aller à notre vitesse. Peut-être que nous nous reverrons un jour sur le trail.

A lire également

13 Commentaires

  1. Cc Pascal, super ton programme, ça me permet de planifier nos anniversaires à Jérôme et moi .
    Ça fait plaisir de voir que tu retrouves Christian.
    La pizza est très appétissante 😋.
    Encore bravo pour ce que tu fais pour les enfants de l’Apei de Chambéry 🙏.Et surtout tout ceux qui suivent Pascal n’oubliez pas que vous pouvez faire un don en allant sur le blog de d’Alphi.
    Bonne continuation.

    1. Mon cher Pascal – cela fut un grand plaisir de te retrouver et de partager dans cette région magnifique. Je ne doute pas un instant que tu va atteindre ton objectif du 28 août. Pour moi les 15 miles (aller-retour )… même avec un sac léger furent largement suffisants… j’éteins éreinté. Marcher sur la neige plus ou moins molle avec des nids de poules (“sun cup”) est éprouvant. Pour les lecteurs, essayez d’imaginer la condition physique qu’il faut avoir pour pousser son corps à ce point pendant des mois en ne dormant pas beaucoup… c’est un accomplissement exceptionnel- Pascal a véritablement ouvert la Sierra et permis à ce groupe de surmonter des difficultés majeures. Le taux de défection est exceptionnellement élevé et très peu de gens ont auront fait le PCT de bout en bout. Les gens qui connaissent le PCT et qui sont de grands marcheurs sont abasourdis par ce que fait Pascal. Je suis très très fier de Pascal. Les autres du groupe ne sont pas des marcheurs du Dimanche, mais n’auraient pas pu traverser la haute sierra sans toi, et te seront reconnaissants à jamais … je le sais et je l’ai senti. Maintenant tu vas marteler en tête… il ne rattraperont plus. Marcher seul c’est dur donc Courage. Au fait je crois avoir vu un loup sur ma descente vers Aloha lake. Tres grand, gris et déterminé … j’ai en parlé aux “rangers” et c’est tout à fait possible- un autre a été vu au Yosemite. Ils sont peut-être de retour cette année en venant du nord grâce au niveau de neige exceptionnelle. Pascal tu es notre loup de la Sierra. Christian

      1. Merci Christian, pour ma part nous poursuivons la traversée avec Nicola et le rythme s’accélère…

  2. 25 miles par jour !!! Époustouflant…
    Quand je te disais que tu as une volonté, un courage et une endurance hors du commun, apparemment c’est vrai.
    Admiration !

  3. Bravo pour ton charisme et ta générosité pour une belle cause .
    Merci de nous avoir fait vivre la Sierra Nevada avec toi
    Fais gaffe aux ours
    Bises

  4. Je te confirme que 25 miles, c’est vraiment très impressionnant. Et que tu nous impressionnes jour après jour. Un très grand merci pour ces partages.
    Bises

    1. Si je partage ces instants c’est aussi parceque vous participez à cet engagement que je mets dans cette aventure. Merci Evelyne.

  5. On va t’appeler « the revenant », le copyright est de Magali 😊 !
    On est à fond avec toi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *