|

18.06 mile 1136,8 à 1156.9

Bon maintenant les réveils c’est 6h, comme nous l’avons décidé avec Nicola et je vous préviendrai quand il y aura du changement.

Ce matin nous avons commencé par un River crossing mais nous avions tout repéré la veille donc cela s’est très bien passé.

Ce matin je suis devant pour faire l’orientation, préparer le chemin dans les grandes pentes de neige avec les marches à creuser et marcher accessoirement.

Notre sentier va alterner les parties enneigées et les parties « sèches » : en fait quand il n’y a pas de neige il est transformé en ruisseau mais avec l’habitude on n’y fait plus attention car de toute façon nous terminerons les pieds mouillés.

La nature reprend ses droits et mange le petit marqueur PCT.

Quand nous avons droit à un sentier sec voilà ce que cela donne

Nous avons 2 grosses montées à faire aujourd’hui, cela fait partie de la première portion et nous tournons autour de la station de ski d’hier qui était l’une des stations des JO aux USA.

Voici la vue depuis le 1er sommet qui affiche 9000 feet au compteur. Derrière encore le lac Tahoe.

Nous sommes entourés des équipement de station de ski mais rien ne marche en ce moment.

De belles pentes à traverser ce qui n’est pas facile avec les petites chaussures de randonnée.

Nicola approche après une longue traversée et ce que vous ne voyez pas c’est la pente en dessous car il y a au moins 300m, même pour une personne aguerrie ce n’est pas toujours simple alors je vous laisse imaginer l’impact sur les novices.

Cette photo pour vous dire que depuis hier nous avons un vent qui dépasse les 100 km/h ce qui donne des choses un peu particulières

Ici Nicola essaye d’avancer, pour ma part je me suis rendu compte à un moment que j’avais les pieds d’un côté du sentier et là tête de l’autre côté…

Les paysages restent quand même très beaux et de plus nous ne rencontrons personne si ce n’est aujourd’hui Allan qui est aussi un PCT hiker et qui est parti avec moi dans la Sierra.

Selon les moments et le type de difficulté nous alternons avec Nicola.

A une pause, je me retrouve vers un arbre qui me tombe quasiment dessus, à quelques cm de là où je me trouve… regardez le sac. Il y a beaucoup d’arbres rongés par des insectes et par des champignons et ils sont morts sur pied. Mais ce n’était pas mon heure….

Un´ petit clin d’œil à la nature qui reprend ses droits avec le printemps.

Arrivée à une des station de ski et plus particulièrement Donner ressort. Ici je suis à Donner pass.

Même avec la civilisation cela reste magnifique.

Voici la vue depuis ma tente.

A lire également

6 Commentaires

  1. Oups ,les ours les pentes enneigées le vent violent ,l arbre qui tombe à côté de toi ,tu vis dangereusement … heureusement ton Jiminy criquet te protège .

  2. Et maintenant, le vent… sur la vidéo c’est impressionnant. Difficile de garder les pieds sur terre ! Il faut être costaud.

  3. Bravo Pascal, je suis surpris par la quantité de neige à cette époque dans la forêt !! Quel est la fourchette de poids de ton sac ? Merci pour ces magnifiques photos. Bon courage.

    1. Mon sac sans bouffe ni eau est à 8kg mais il peut monter à 22 kg suivant les endroits et la durée entre les ravitaillements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *